dimanche 17 avril 2016

Quelques jours à Londres - A few days in London

La tenue du salon du livre de Londres : The London Book Fair, nous a motivés pour aller passer quelques jours à Londres. 

Objectifs ? Cumuler les plaisirs de faire un peu de tourisme, de (re)goûter aux quelques incontournables, de rendre visite à de la famille, mais également de rencontrer enfin l'équipe d'Amazon Crossing qui a pris en charge les traductions successives de Au Coeur du Solstice/Heart Collector puis de Projet Anastasis/Project Anastasis.
De bons moments et pour vous, quelques images.

The London Book Fair last week motivated us to spend a few days in London. Our aim? Some tourism, taste a few typical dishes, meet family, but also meet the Amazon Crossing team : the people who took care of the translations of
Au Coeur du Solstice/Heart Collector and of Projet Anastasis/Project Anastasis.

Une bonne steak and ale pie  
A good steak and ale pie

Accompagnée d'une pinte de bière 
 With a pint of beer of course

Un tour au marché de Camden haut-lieu de l'extravagance et de l'artisanat 
A tour of  Camden lock, where handcraft and extravagance meet

Un nouveau look pour Jacques et Jacques-Line ?  
A new look for Jacques and Jacques-Line ?


 Canal et petites fleurs à Regent's Park 
Canal and little flowers at Regent's Park


 
Big Ben (spécial dédicace pour Mick Aël) et Abbaye de Westminster que nous avons eu l'opportunité de visiter enfin 
Big Ben and Westminster Abbey visited at last 

Secrétaires canons ou secrétaire du canon? ou peut-être les deux ?
Stupid joke typically French

Et pour les gourmands, visite d'un des immenses et rares magasins M&Ms (5 dans le monde en tout). Belle leçon de marketing : comment vendre cher des trucs que personne n'avait prévu d'acheter
And for those who like sweets, one of the only 5 M&Ms shops existing in the world. Huge shop and huge marketing lesson : how to sell expensive stuff you didn't plan to buy. And it works !! 




Une légende urbaine dit que dans chaque cabine de téléphone, il y a un numéro direct pour appeler la reine. Ça tombe bien, nous voulions justement prendre le thé avec elle. :)
It is said that in each phone booth, there is a direct phone number to call the queen. Good news : we planned to have tea with her :) 

Comme vous l'avez peut-être remarqué : QUE DU BEAU TEMPS (ou presque). Encore une nouveauté pour nous.
As you might have noticed, we had nice weather all along (almost). Something new for us !

Et pour finir, le salon du livre. Contrairement au Salon de Paris, il s'agit d'un salon réservé aux professionnels. Beaucoup moins de monde donc. Chaque acteur se prévoit un agenda de ministre et enchaîne les rendez-vous professionnels.
And to finish this little feedback, the London Book fair. A huge fair, only for professionnals. Thus, much less people than in the Paris book fair. Everyone is very busy and has one business appointment after the other.

Pour nous, l'occasion de rencontrer enfin l'équipe d'Amazon Crossing qui a pris en charge la traduction de deux de nos titres. Soit au salon soit au cours de deux soirées dans des pubs londoniens. Malheureusement, nous avons oublié de prendre quelques photos supplémentaires. Merci à Lauren, Gabriella, Prianka, Maggie, Clément et aux autres pour leur efficacité, leur gentillesse et leur enthousiasme.
Ici avec Lauren, chargée du marketing des livres. L'occasion de parler du lancement de Project Anastasis.
A good occasion for us to meet the Amoson Crossing team at last, after the translation of two books. We met them either at the fair or at two private events in London pubs. Too bad, we didn't take any photograph ! Thank you to Lauren, Gabriella, Prianka, Maggie, Clément and the others for their efficiency, their kindness and their enthousiasm.
Here with Lauren in charge of the book marketing. An occasion to talk about the promotion of Project Anastasis. 
Et avec Clément... et Marie-Pierre Sangouard qui passait par là...
And with Clément... and Marie-Pierre Sangouard who happened to pass by

Et une autre rencontre tout à fait passionnante dont j'espère pouvoir vous reparler plus tard.
And another thrilling meeting. I hope I can tell you more later.

Bref, des belles visites, des bonnes bières, des belles rencontres et du beau temps. Que demander de plus ?
In brief, nice visits, good beers, pleasant meetings and nice weather. We couldn't ask for more. 

À bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux

mercredi 30 mars 2016

Anastasis : but what does it mean ?

Aujourd’hui, un article très court ! Voyons ensemble ce que signifie le mot : ANASTASIS

Today, a very short paper. Project Anastasis is a novel... But what does the word ANASTASIS mean?

Ce mot est un mot grec.
D’après le lexique biblique, il signifie :
  • soit : se lever, se dresser (par exemple d’un siège)
  • soit : ressusciter de la mort (par exemple le Christ)
It is a greek word you can find in the Bible (supposing you read Greek), which means


  • Either, to get up (for example from a chair)
  • or Resurrection (for example the Christ Resurection) 
Vous voyez le lien avec le roman et l'objectif du projet Anastasis ?
Non? Il faut vite que vous lisiez ce livre alors !!

Can you see the link with the novel and the Project Anastasis?
No? You should quickly read the book then. 


Jacques-Line Vandroux 


Icône Anastasis,
by Bjoertvedt (Own work)
[CC-BY-SA-3.0  or GFDL], via Wikimedia Commons

mercredi 23 mars 2016

Les Vandroux au salon du livre 2016

Photo de classe version 2016 sur le stand Amazon.
De gauche à droite,
Premier rang : Charlie Bregmann, Chris Simon, Cyril Godefroye, Josy Naze-Chalmet, Eric Bergaglia (Amazon KDP), Bruno Combes, Bérénice Penot (Amazon KDP), Alexandre Guenier (Amazon Createspace.
Deuxième rang : Amélie Antoine,
Troisième rang : Cédric-Charles Antoine, Wendall Utroi, Audrey Alwett, Jacques-Line Vandroux (c'est moi), Alice Quinn, Jacques Vandroux, Dalila Heuse, Lhattie Haniel, Isabelle Rozen-Marie, Olivier Bal, Patrick Ferrer, Clément Monjou (Amazon Publishing)
Quatrième rang (en haut à droite) : Sonia D'agostini Torti, Laure Manel
Merci au photographe, je ne sais plus de qui il s'agit !

Et voilà, le Salon du livre de Paris version 2016 est derrière nous. C'est la troisième année que nous y participons, et le moins qu'on puisse dire c'est que l'autoédition commence vraiment à faire parler d'elle.
Après nos aventures 2014 et 2015, il est temps de faire un petit bilan du cru 2016.

Comme chaque fois, nous avons eu affaire à une équipe Amazon enthousiaste et chaleureuse. Un vrai plaisir de travailler avec ces personnes. Étaient représentées les différentes facettes de ce que propose Amazon autour du livre.
  • Amazon KDP bien sûr, autour de l'autoédition, avec de nombreuses tables rondes d'auteurs qui ont témoigné de leur expérience d'auteur indépendant, et des tables rondes d'experts, dont je fus, afin de donner quelques tuyaux aux aspirants autoédités.
  • Audible, dont le travail est de créer des livres audio à partir des versions papier. Plusieurs conférences sur le sujet, réunissant des auteurs (dont le célèbre Bernard Werber), mais aussi des comédiens, ceux qui prêtent leur voix et leur talent. Cela nous a d'ailleurs permis de rencontrer Pierre Tissot, le comédien dont la voix va permettre de transformer Projet Anastasis en livre audio. Nous avons pu échanger également avec l'équipe d'Audible qui s'occupe de tout ça. Les enregistrements ont commencé cette semaine, et Pierre Tissot aime beaucoup l'histoire. Un bon début, pour une parution prévue début juin. Une grande première pour nous !
  • Amazon Publishing qui faisait son entrée cette année, avec déjà de nombreux titres. Beaucoup de best-sellers américains ou anglais traduits (tel que Nick Alexander, auteur britannique résidant en France, tout à fait sympathique) et les premiers auteurs français, dont Julien Aranda, Enzo Bartoli, et prochainement Alice Quinn.
Le gros de l'organisation reposait tout de même sur l'équipe KDP qui a dû finir ce salon sur les rotules.

Beaucoup d'activités donc :
  • de nombreuses conférences, speed dating et tables rondes. Beaucoup de passage d'auteurs indés, ce qui nous a permis de mettre un vrai visage derrière les nombreux pseudos croisés dans les groupes d'auteurs Facebook. Des retrouvailles chaleureuses avec des auteurs déjà rencontrés.
  • Et puis des interviews de plusieurs journalistes, toujours sur ce sujet brûlant qu'est l'autoédition, avec quand même le sentiment, depuis trois ans, de raconter toujours un peu les mêmes choses. L'info met du temps à passer.
  • Également quelques discussions intéressantes, notamment sur le stand d'Iggybook (une équipe très sympathique, et des M&Ms en libre service !) et de Monbestseller, et un petit tour sur les différents stands liés à l'autoédition
  • Un tour sur le stand d'Antidote (à l'AUTRE BOUT du Salon !!), le logiciel de correction le plus utilisé par les auteurs. Alors... version 8 ou investissement dans la version 9 ?? Réponse du spécialiste : la version 8 suffit, vous verrez ça avec la prochaine version de Windows !
  • Discussion avec plusieurs éditeurs qui apprécient les livres de Jacques. Ça fait plaisir de savoir qu'il y en a ! Dont une rencontre totalement imprévue et assez amusante dans un bus (il faut dire que notre petit groupe d'auteurs n'était pas très discret). Il reste à savoir si quelque chose de concret suivra.
  • Un dîner très sympathique entre auteurs indés (ça, c'était après la rencontre fortuite susmentionnée de l'éditrice dans le bus !)
 De bons moments donc, malgré le bruit et la fatigue.

Je vous propose donc une galerie de portraits, de ceux que nous avons pu rencontrer et photographier. Il n'y aura sans doute pas tout le monde, j'espère que vous ne m'en voudrez pas ! J'ai fait avec les photos que j'avais.
Sachez qu'il existe également un groupe Facebook Livre Paris 2016 Autoédition 2016, dans lequel de nombreuses photos ont été publiées.
Si certaines personnes souhaitent que des photos où ils apparaissent soient retirées, merci de m’en informer, ce sera fait aussitôt. 

C'est parti !

Une partie de l'équipe Audible : Ina et Myriam. Charmantes
 
Avec Fred Roig, auteur de l'excellent #opération Jésus, et Vanessa Du Frat
De gauche à droite, Frédéric Clementz, vainqueur du speed dating du jeudi, Vanessa Du Frat, encore moi, Wendall Utroi, Laurence Labbé
Jacques avec Chris Loseus qui nous vient directement des Etats-Unis, euh... non, du Canada, euh... non, mais d'où il vient en fait ? Et à droite, Cédric Charles-Antoine. On notera l'écharpe, nouée du même côté pour chacun, signe de ralliement des indés :)
Avec THE Laurent Bettoni... Who else ?
Lucie Brasseur nous explique un nouveau concept d'édition. Chris semble très intéressé.
Avec LA Valérie Tuot. Grosse lectrice, blogueuse depuis pas si longtemps, mais très efficace, et également l'une des deux héroïnes de Les Enchères. Hé oui, c'est elle Valérie Barot :) 
Avec Amélie Antoine et Eric Bergaglia (KDP) Ah ! ce jour là Eric a eu le temps de manger on dirait. Ça n'a pas été le cas tous les jours.

Le speed dating : délibération de deuxième niveau pour départager ceux qui se sont démarqués. De gauche à droite Alice Quinn, Laurent Bettoni, Cédric Charles antoine, Wendall Utroi, Amélie Antoine et Isabelle Rosen-Marie, venue directement de son trou perdu en Bretagne (private joke)
Et voilà les gagnants : Frédéric Clementz, Chris Simon, et Charly Barbier, l'auteur d'une histoire assez folle de pirates accompagnée d'une chasse au trésor pour de vrai. Intéressant concept. 
Valérie Tuot et Eva Bayard (auteur de Zone Blanche)

Avec Nicolas Franconnet (Iggybook)
Avec Lou-Ann Gallia, amie Facebook de longue date
A gauche, Serge, un fan de Jacques qui a lu tous ses livres et nous écrit à chaque fois. A droite, Pascal Bléval, auteur et ami Facebook.
Mais Pascal... C'est quoi ton badge ? "Cercle des Auteurs Indépendants" ? Mais qu'est-ce donc ? Un club secret ? Il va falloir que je me renseigne
!
A défaut de savoir ce qu'est ce cercle d'auteurs, voilà déjà un petit cercle d'experts dans lequel on m'a fait l'honneur de m'intégrer. De gauche à droite, Marianne Jaeglé auteur et animatrice d'un atelier d'écriture, Caroline Lépée, éditrice aux éditions de L'épée, Charlie Bregmann, auteur indé, Elisabeth Sutton qu'on ne présente plus, ma pomme, et Eric Bergaglia en maître de cérémonie.
La belle équipe de "Les indés" Dommage que je n'ai pas eu l'occasion de discuter un peu avec Anne.

"Aloooors les amis, l'orthographe, c'est super important !"
Eh oui, je ne suis pas expert pour rien!!
Avec Caroline Lépée. Photo spéciale pour une amie bretonne fan de Jacques. Si elle se reconnait, qu'elle lui écrive, Jacques lui enverra une petite dédicace.
Retrouvailles avec Marie-Pierre Sangouard avec laquelle nous avons débuté cette aventure
Petite pause méritée pour Clément et Bérénice
C'est chouette d'être logés dans le même hôtel. Au petit déjeuner, on retrouve un peu les ambiances de lendemain de mariage.
Avec Isabelle Rozen-Marie, Cédric Charles Antoine et Mathieu Biasotto, sans oublier Arnaud Martin, le cameraman qui fait une petite pause café.
Pierre Tissot, la future voix de Projet Anastasis version audio française.
Rencontre du très sympathique Nick Alexander. Échange très intéressant de nos expériences respectives sur la fiscalité des auteurs en France. Il y aurait de quoi écrire un roman. D'ailleurs, j'en ai même oublié l'heure de ma deuxième intervention d'"expert". Heureusement que Jacques veillait.
Si j'osais, je dirais "le clou du spectacle" Tout le monde le connait, mais personne ne sait à quoi il ressemble, caché sous des pseudos et des photos de profils assez improbables, le roi de l'humour, la coqueluche de ses dames, le clown dans les groupes d'auteurs, le dénicheur de talents parmi les auteurs graphistes en herbe, le videur du groupe des "auteurs indépendants sur Kindle", j'ai nommé, Tadaaaaaam... Monsieur Aloysius Chabossot HIMSELF ! Merci de nous avoir fait l'honneur de votre présence monsieur Chabossot !! :) D'ailleurs, Alice, Happy Author, n'arrive plus à fermer la bouche tellement elle est contente (et j'espère qu'elle ne m'en voudra pas de ce trait d'humour absolument lamentable)
Avec Cyril Godefroy, Laure Manel et Sonia Dagator. Merci Sonia de m'avoir permis cette troisième dédicace.
Avec Florence Clerfeuille, auteur et correctrice

C'est parti pour une session de dédicaces. Beau succès, d'autant plus que les livres sont gratuits. Lequel d'entre eux arrivera au bout de sa pile en premier ?


Ça ne rigole pas : ambiance studieuse du côté de Bruno Combes et Mathieu Biasotto
Alfred Neysson s'essaie aux selfies avec les conseils avisés de monsieur Chabossot

Valérie et Enzo Bartoli, auteur savoyard et skieur. Ça se voit parce que c'est un des rares qui est bronzé :)

Fin de journée et fatigue générale
Là aussi, on sent un petit coup de mou. On va en profiter pour faire la photo de classe (voir plus haut), et rendez-vous au resto.

Après l'effort, le réconfort, avec de gauche à droite, Patrick Ferrer, Cyril Godefroy, Isabelle Rozen-Marie, Charlie Bregman, Jacques, Wendall Utroi, moi-même, Laurent Bettoni, Alice Quinn, Amélie Antoine, Dalila Heuse, Laure Manel et Florence Clerfeuille. Sans oublier Audrey Alwett qui est cachée je ne sais où et Sonia Dagaror qui prend la photo. Un grand merci à Patrick qui a organisé la soirée !!
Et voilà, pour nous, le salon s'arrêtait là. Le lendemain étant consacré à la famille, puis à notre retour dans nos montagnes.


Encore toutes mes excuses à tous ceux que nous avons rencontrés et dont je n'avais pas la photo. Je pense en particulier à Bernard Morin qui a déjà corrigé nos textes et qui ne manquera pas sans doute de trouver quelques erreurs dans celui-ci. Mais il est tard, et la fatigue commence à se faire sentir.

A bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux