vendredi 23 janvier 2015

Projet Anastasis, un premier bilan : 11 000 téléchargements

Proposé pendant quelques semaines en précommandes Projet Anastasis est paru le 14 novembre. Et depuis... il a rencontré un beau succès.

Au bout d'une semaine, un peu aidé par la visibilité qu'Amazon a offert à ce livre, il se retrouve dans le top 3, puis le top 1. Depuis il navigue dans les hauteurs du classement au gré des offres éclairs, des promotions et des nouveautés.

Des trois romans-fleuves de Jacques, c'est sans doute le livre sur lequel nous avons le plus travaillé au niveau de la relecture, et c'est aussi celui qui rencontre le plus gros succès. Les commentaires sont nombreux, 99 au moment où je publie ces lignes, et le plus souvent laudateurs.

Nous croisions les doigts pour que ce livre plaise, nous espérions que ça marcherait bien, mais nous n’imaginions pas que, deux mois après son lancement, nous dépasserions les 11 000 ventes ou locations

Un beau cadeau pour la Vandroux’s team, complété par un petit article dans le Dauphiné Libéré ci-dessous.
Dans cet article, on pourra remarquer que le journaliste s’est légèrement emmêlé dans les titres de roman entre Projet Anastasis et Au Coeur du Solstice, mais on ne lui en veut pas.


Alors un grand merci 
  • à tous les lecteurs qui, de plus en plus, deviennent fidèles, 
  • à tous ceux qui nous ont accompagnés et aidés dans ce cheminement, 
  • à tous ceux qui nous ont encouragés, 
  • à tous ceux qui ont cru en nous, 
  • et, on va encore dire que je fayote, merci à la plateforme KDP, et aux personnes qui œuvrent derrière, sans lesquels nous n’en serions pas là !

Et, pour répondre à la question qui arrivera immanquablement,  vu le succès du livre, avons nous été contactés par un éditeur majeur ? 
Un gros éditeur polonais nous a contactés tout récemment, mais du côté de la France, pour le moment, rien à l'horizon ! 
Peut-être que ce livre est trop long, ou que les éditeurs croulent déjà sous les thrillers, en tout cas, et de manière récurrente malgré leur succès sur Amazon, nos livres ne semblent pas les intéresser.
Heureusement, il y a Amazon Crossing, devenu l'éditeur d’Au Cœur du Solstice dans les autres langues que le français. Et qui sait s'il y aura une suite...
Et bien sûr, nous restons donc autopubliés pour la version française de ce titre.

Que voilà une subtile transition, pour annoncer le sujet du prochain bilan : Au Coeur du Solstice et Heart Collector et prochainement... Der Herzens Sammler !

À bientôt pour de nouvelles aventures.
Jacques-Line Vandroux


vendredi 16 janvier 2015

Projet Anastasis en images : Le marché de Noêl de Strasbourg

Après les premiers chapitres parisiens, Jean Legarec se rend à Strasbourg, accompagné de Béatrice Weber.
Objectif, trouver pourquoi le kidnappeur a un tel air de famille.
La rencontre avec les parents de Béatrice ne donnera pas grand-chose, mais nos deux héros en profitent pour faire un tour au marché de Noël de la capitale alsacienne. Un voyage qui vaut le détour, un festival de couleurs et de saveurs.
Prévoyez tout de même des vêtements chauds, car en Alsace, au cœur de l’hiver, IL FAIT FROID !! et un bon vin chaud ne sera pas forcément suffisant pour vous réchauffer.

Petit tour dans les stands !

Bien sûr, les décorations de Noêl tout d’abord : stands de boules multicolores, de santons, de guirlandes, électriques ou non, et de décos en tout genre. 













Après la déco du salon, et du sapin, quelques arrêts dans des stands de gourmets.

Les boules mousse : ces friandises portaient un autre nom autrefois. Il a été transformé en un nom plus politiquement correct. Heureusement, c’est toujours aussi bon.

Du pain d’épice ça ? Oui, mais aussi des décorations pour le sapin.

Les petits gâteaux de Noël, « bredele » de leur vrai nom. Toute famille alsacienne en produit quelques kilos pendant le temps de l’avent, pour pouvoir en offrir aux invités de Noël qui viendront prendre le café. Chacun ses spécialités, il y en a un grand nombre de sortes.

 

Et bien sûr, les incontournables bretzels.

Une petite faim, après toute cette marche ? D’innombrables stands vous permettront de déguster de grosses saucisses.

Un peu de pain d’épice ? Plein de formes à offrir. Si vos pas vous amènent un jour en Alsace, ne manquez pas le village de Gertwiller, et ses deux magasins de pain d’épice. L’un ressemble à s’y méprendre à la maison de la sorcière dans l’histoire de Hansel et Gretel, et l’autre est une caverne d’Ali Baba remplie de pain d’épices : on y rentre en se disant qu’on n’a besoin de rien, et on en ressort avec plusieurs kilos de pain d’épices sous toutes ses formes.
 Et plein d’autres stands...

Et un stand de poterie de Soufflenheim, qui aurait pu vendre les poteries du père de Béatrice.
Encore des villages à visiter : Betschdorf et Soufflenheim, connus pour leurs poteries.


Et voilà, ce sera tout pour aujourd’hui. Vous l’aurez peut-être compris, mais je suis fan de ce marché de Noël. Il attire de plus en plus de monde sous la surveillance de la cathédrale. 

La prochaine fois, c’est vers Munich que nous irons pour poursuivre les aventures en images de Projet Anastasis.

À bientôt pour de nouvelles aventures.
Jacques-Line Vandroux



vendredi 9 janvier 2015

Projet Anastasis en image : un attentat à Notre-Dame

Je l’ai déjà fait pour Les Pierres Couchées et Au Cœur du Solstice, et bien que les foules ne se soient pas ruées sur mes photos, ceux qui l’ont fait ont apprécié, je vais donc reconduire l’expérience pour suivre, en images, l’intrigue de Projet Anastasis.

Et cela commence par un attentat à Notre-Dame de Paris.

Armés de notre petit appareil photo, de bonnes chaussures, et accompagnés d’un beau soleil d’hiver, Jacques et moi sommes donc allés traîner sur l’île de la cité pour vous rapporter quelques images de ce bel édifice.

Et comme c’est joli, cela se passe de commentaires... 

Prochain voyage... Le marché de Noël de Strasbourg !

À bientôt







vendredi 2 janvier 2015

Kindle First, c'est quoi ?

Nous revoilà après un petit break de fin d’année.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je me permets de vous souhaiter à tous une excellente année 2015, plein de choses positives, de bonnes idées, un contexte professionnel enrichissant, une vie familiale épanouie, des revenus suffisants et une santé aussi bonne que possible. 
Bien sûr, vous serez n’aurez sans doute pas tout cela, mais dans tous les cas, le plus important c’est de garder le moral et de rester positif en essayant de voir le bon côté des choses plutôt que le mauvais. (Oui, je sais... c’est facile à dire !!!)
En tout cas, très bonne année à tous !


Et je me lance dans le sujet de ce billet !

Depuis qu’Amazon s’est lancé dans l’édition avec Amazon Publishing, d’abord aux États-Unis, puis doucement en Europe, la firme de Jeff Bezos a aussi développé un outil marketing implacable pour mettre en avant ses ouvrages. 

De quoi s’agit-il ? Cela s’appelle Kindle First.

Chaque mois, et un mois avant la date prévue de publication, quatre livres sont choisis dans la vaste collection de livres à paraître d’Amazon Publishing.

Ces livres sont proposés à petit prix, c’est à dire 0.99 pound au Royaume-Uni et 1.99 dollar aux États-Unis.
Les lecteurs qui le désirent (le programme est ouvert à tous) peuvent acquérir un seul de ces quatre livres à ce prix. Les membres premium peuvent choisir un de ces livres gratuitement. 
Si le lecteur veut acquérir un des trois livres restants, il devra soit attendre la date officielle de sortie, soit le précommander, mais à plein tarif.

On imagine bien que cela donne une visibilité énorme à ces ouvrages qui bénéficient quasiment d’une offre éclair Kindle de UN MOIS !!
Autant dire que ces livres, au moins pendant le mois qui précède la publication, montent, très très haut dans le classement des ventes, bénéficient de nombreux commentaires, et gagnent une très bonne visibilité.
Et on saluera au passage, même s’ils sont critiquables sur d’autres points, l’inventivité des équipes d’Amazon.

Mais pourquoi est-ce que je vous parle de cela ?
Parce que Heart Collector, traduction de Au Coeur du Solstice, a été sélectionné pour le programme Kindle First ! 
Ce Thriller grenoblois devrait donc avoir une belle visibilité chez nos amis anglo-saxons dès le 1er janvier.
Affaire à suivre donc... En tout cas, c'est bien parti !
Encore une aventure dont nous n’aurions pas osé rêver !!

À bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux.









dimanche 21 décembre 2014

Joyeux Noël et Bonne année

Extrait de notre crèche domestique

Ca y est les Vandroux sont en vacances pour quelques jours de repos bien mérité.
Le blog aussi va se reposer quelques jours.
Je vous retrouverai donc frais et dispos début janvier.

D'ici là, 
Nous vous souhaitons un joyeux Noël, 
et avec un peu d'avance, 
Tous nos vœux pour la nouvelle année qui approche.

A l'année prochaine pour de nouvelles aventures.

Jacques et Jacques-Line Vandroux