mercredi 27 juillet 2016

Autoédition : publier ailleurs que sur Amazon

Copyright Stefano Reina - Fotolia

Vous avez étudié à fond les avantages et les inconvénients de l'exclusivité Amazon ? Vous avez décidé de publier ailleurs.
Grâce à toutes les plateformes qui se créent chaque année, c'est de plus en plus facile. 
Où trouver les informations? Est-ce plus intéressant en terme de ventes ?
Voici notre expérience, forcément limitée, mais qui pourra peut-être vous servir.


Nos premiers pas accompagnés

Notre première expérience avec une maison d'édition désormais limitée aux livres de cuisine :
Syllabaire Editions, pour publier sur iBookstore, Kobo, FNAC...
La solution que nous avions choisie 
Fermeture de Syllabaire Editions
Car malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin !! 

Une sinécure ? 

Publier sur iBookstore, Kobo, FNAC...
Ou ce à quoi il faudra s’attendre si on veut franchir ce cap.
Et les liens pour trouver ces plateformes
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2013/03/auto-edition-publier-ailleurs-que-sur.html

Publier sur Chapitre.com

Si vous souhaitez être autoédité en version numérique ou papier sur Chapitre.com, c'est possible.
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2014/05/publier-sur-chapitrecom.html

Publier sur Google Play

Publier sur Google Play, c'est bien, mais pas si simple...
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2014/06/titres-disponibles-sur-google-play.html
Et voilà notre retour d'expérience

Classement sur iTunes

Le classement des ventes sur Itunes n'a rien à voir avec celui d'Amazon
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2013/11/le-classement-des-livres-sur-itunes.html
Et les ventes non plus...
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2015/09/publier-sur-dautres-plateformes-itunes.html 

Publier sur KWL (Kobo Writing Life)

Publier sur Kobo ? Quand ça marche, c'est très simple
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2013/09/auto-edition-publier-sur-kobo-writing.html
Avec des résultats qui ne sont pas négligeables en terme de vente

A bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux

mercredi 29 juin 2016

Un guide de typographie à découvrir

Écrire un texte sans fautes, c'est déjà très difficile, mais lorsqu'il s'agit d'appliquer correctement les règles de typographie, cela devient vraiment ardu. 
Et pourtant, ces règles, ou au minimum les plus basiques d'entre elles, sont importantes pour donner une allure professionnelle à vos écrits. 
Alors bien-sûr, et c'est ce que je faisais jusqu'à présent, il est toujours possible de trouver les réponses à vos questions sur la toile.
Jérémie Lebrunet est allé plus loin. A partir de ses recherches, il a écrit un un guide : "Comment Formater et Typographier vos livres" 

Un petit livre à découvrir si vous n'y connaissez rien en typographie, ou à avoir sous le coude en cas de besoin. Après avoir parcouru la version numérique, j'ai commandé la version papier, qui saura, je l'espère, répondre à questions au bon moment.
Avec ça, plus d'excuses...

Et pour changer, ce n'est pas moi, mais Jérémie lui-même qui va présenter son livre. Je lui laisse la parole.

***

Bonjour Jacques-Line,

Je vous remercie de m’accueillir sur votre blog pour parler de mon guide ! 

Il s’adresse aux auteurs qui écrivent ou corrigent un livre (de fiction ou non), afin qu’ils puissent proposer un texte nickel à des éditeurs ou directement à leurs lecteurs, s’ils s’autoéditent. Il contient des explications sur le formatage des livres numériques et papier et sur les principales règles typographiques, avec des exemples et des tutoriels de correction clé en main.

Au début où j’ai commencé à autoéditer mes nouvelles, je me suis posé beaucoup de questions sur la façon de présenter mes textes : la mise en forme des dialogues, des pensées, des langues étrangères, l’écriture des nombres, etc. Mais aussi sur la maquette de mes livres : que mettre avant et après le texte ? Et pour la version papier, je me demandais comment paramétrer les en-têtes et les pieds de page… J’avais vraiment à cœur de me professionnaliser en tant qu’auteur et j’angoissais un peu à l’idée de récolter des commentaires négatifs sur Amazon et compagnie…

Les réponses à ces questions n’étaient pas évidentes à trouver sur Internet tant les sites sur le sujet abondent, avec des infos tantôt parcellaires, tantôt beaucoup trop complexes (j’ai trouvé des catalogues indigestes de cas particuliers et d’exceptions), et parfois contradictoires d’une source à l’autre. De plus, j’ai constaté pas mal d’erreurs dans des textes que j’ai pu lire (dans le cadre de bêta-lecture ou de livres autoédités), signe que la typographie est un point délicat pour beaucoup d’auteurs

L’idée de ce guide m’est donc venue car je ressentais un manque : aucun livre ou site ne regroupait ces infos d’une manière synthétique et accessible. Le but de mon guide n’est pas que le lecteur devienne un expert de la typographie, mais bien de savoir quoi faire dans 95 % des cas.
Et puis, comme je suis moi-même auteur, je me suis dit que partager les protocoles de corrections que j’ai progressivement mis au point serait un plus. Je propose donc des tutoriels pour corriger facilement son texte au moyen des fonctions Remplacer de Word et d’OpenOffice Writer (elles sont bien plus performantes que ce qu’on pourrait soupçonner). En plus de la table des matières, il y a aussi un index et une bibliographie qui aideront le lecteur à s’orienter dans le livre en fonction de ses besoins.


Cela fait plusieurs années que j’ai recommencé à écrire, principalement dans le genre de la science-fiction. Je suis membre de CoCyclics, un forum de bêta-lecture où je retravaille tous mes textes. Et depuis un an, je suis devenu bêta-lecteur de romans complets, c’est très enrichissant !

J’ai autoédité une dizaine de nouvelles (dont la moitié sont disponibles gratuitement sur mon blog) et je suis actuellement en train de corriger deux romans de science-fiction, un court et un très long. Je compte prochainement les proposer en cycle de bêta-lecture. Un sacré travail en perspective, mais beaucoup d’apprentissages à la clé et des ouvrages meilleurs ! 

***

Merci Jérémie, et à bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux

dimanche 26 juin 2016

Au Coeur du Solstice: La place du tribunal - Heart Collector: The court square

La place du tribunal, dans la vieille ville, est un lieu très vivant. C'est le coeur de la vieille ville. On y trouve :
  • De nombreux restaurants et cafés, dont un, très ancien. C’est là que Julien et Sophie se retrouveront pour une soirée resto.
  • Une statue du chevalier Bayard, le fameux chevalier sans peur et sans reproche, né en Isère.
  • L’église Saint-André où Julien aura une vision de Sophie, alors qu’il essaie désespérément de la joindre.
  • Et enfin, le tribunal, ou plutôt, l’ancien tribunal, un bâtiment construit au à partir du XVe siècle, qui était alors le parlement de Grenoble. Il a été agrandi ensuite et utilisé comme palais de justice jusque vers l’an 2000. Un bâtiment plus vraiment adapté pour de telles fonctions, pour une ville qui a grandi trop vite. 
The "Place du Tribunal", or court square, is a very lively place. It is the heart of the old city of Grenoble.
There you will find:
  • Lots of cafés and restaurants. Sophie and Julien meet there for a drink. Among these cafés, the second older café of France, as mentioned in the novel.
  • The statue of the Bayard knight. A very famous French knight, known from every French schoolboy. He was supposed to be a fearless and blameless warrior and was born in the fifteenth century, in the Grenoble area.
  • The Saint-André church, also another historical building of the town, were Julien will have an apparition of Sophie, while trying desperately to call her.
  • And, to finish with, the court, 'le tribunal', a building from the seventeenth century (the building started in the fifteenth century), which was first the parliament of Grenoble, then, the court, until about year 2000, when it became much too small for a quickly growing town.
The old court of Grenoble - L'ancien tribunal de Grenoble
 
The statue of the Bayard knight - La statue du chevalier Bayard

And next to the statue, typical old buildings, and lots of cafés and restaurants.
Et, à côté de la statue, des vieux immeubles du XVIIe sicle, de nombreux cafés et restaurants.

The bell tower of saint-André church, with the stunning view of the Belledonne mountain chain. 
Le clocher de l'église saint-André, avec, en arrière plan, une vue sur la chaîne de Belledonne sous la neige. Une vue dont on ne se lasse pas !!
And to finish with, the entrance of the church.
Et l'entrée de cette même église pour terminer.
I hope you enjoyed this visit.
Next time, we will go and go to Villard de Lans, the town in the Vercors mountain were the kidnappers are hiding Sophie.
Prochaine visite : Villard de Lans, là où se déroulent les dernières scènes de l'action.

See you soon...
Jacques-Line Vandroux 

See also

mardi 21 juin 2016

Autoédition : formalités, législation, fiscalité


Les formalités, c'est souvent un peu (beaucoup) casse-pieds. Mais il faut bien en passer par là à un moment ou à un autre. A première vue, ces aspects semblent nombreux et peuvent en rebuter plus d'un. Mais dites vous bien que rien n'est insurmontable, que vous n'avez pas besoin de tout maîtriser dès le premier jour, et qu'en se fixant des objectifs étape par étape, dans l'ordre approprié, vous allez aplanir cette montagne.
Sur cette page, il sera question (uniquement pour la France) :

  • De protéger son texte
  • De publications destinées à la jeunesse
  • De dépot légal
  • De numéro ISBN
  • De numéro ITIN et surtout...
  • De fiscalité pour les auteurs indépendants.
Protéger son texte
voir Grimpez vers le top 100,
Avant d'envoyer votre livre à des correcteurs ou à des éditeurs, pensez à protéger votre texte. Même si le plagiat est moins fréquent qu'on le craint, vous aurez la conscience plus tranquille si vous êtes en mesure de prouver l'antériorité de vos écrits.
 

Publication destinée à la jeunesse
voir ce lien
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2014/02/publications-destinees-la-jeunesse-ce.html
Si votre livre est destiné à la jeunesse, du tout petit au jeune adulte, certaines conditions doivent être remplis dont le dépôt obligatoire à la
Commission de Surveillance et de Contrôle des publications destinées à la Jeunesse.


Le dépôt légal
voir Grimpez vers le top 100
Obligatoire pour les livres en version papier, et peut-être bientôt obligatoire pour les versions numériques, n'oubliez pas de faire un dépôt légal pour vos livres. Un oubli pourrait vous coûter cher.


Le numéro ISBN
voir Grimpez vers le top 100
Pas forcément obligatoire suivant les plateformes utilisées pour les livres numériques, il deviendra vite incontournable lorsque le dépot légal sera obligatoire. N'oubliez pas de demander vos numéros ISBN. C'est rapide et gratuit, donc pas de raison de se priver !


Le numéro ITIN
voir ce lien
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2013/04/auto-edition-numero-itin.html
Vous passez par une plateforme américaine telle que Smashwords ? Vos titres sont vendus aux États-Unis? Si vous voulez éviter un prélèvement forfaitaire de 30% du trésor américain sur ce type de vente (en plus de vos impôts en France), demandez votre numéro ITIN. Inutile par contre si vous vendez principalement vos livres en France.


La fiscalité pour l'auteur indépendant
Un sujet qui reste assez nébuleux et pour lequel pour le moment il n'y a pas de véritable certitude. Faut-il avoir un statut juridique ou non ? Faut-il nécessairement créer une (auto)entreprise ? Une association ?
Deux articles dans lesquels sont présentés "ce qui se fait" dans le milieu des auteurs indépendants. Suivant les cas, n'oubliez pas de faire une demande de rescrit, et si vous avez décidé de déclarer vos revenus en tant que BNC professionnels, n'oubliez pas de faire vos DES (déclarations d'échange de services)
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2014/09/auteur-independant-et-fiscalite.html
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/02/auteurs-et-fiscalite-suite-la-lettre-de.html
Voilà, vous avez tordu le coup à tous ces aspects administratifs ? Vous allez maintenant pouvoir passer aux choses sérieuses !

A bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux

dimanche 19 juin 2016

Au Coeur du Solstice : l'église Saint Laurent - Heart Collector: Saint-Laurent Church

La deuxième apparition de Julien a lieu au retour d'une randonnée en Chartreuse. Au détour d'un sentier, il aperçoit la dame en blanc et part à sa poursuite. Sa course l'amène à l'église Saint-Laurent.
Le capitaine Barka va donc tenter de tendre une embuscade au meurtrier à cet endroit. Mais les choses ne se passeront pas comme prévu ! 
Julien's second apparition takes place after a trail he made with several friends.
He followed the 'white lady' on a path leading to the Saint-Laurent Church.
So captain Barka hides there in order to try to stop the murderer.
But things won't happen as she expects.
L’église Saint-Laurent est maintenant un musée départemental.
Si d’aventure vos pas vous amènent à Grenoble, n’hésitez pas à venir faire un tour dans ce lieu hors du temps. En plus, c’est gratuit !
Les photographies de l’intérieur du musée sont publiées ici avec l’aimable autorisation de la
chargée de la médiation, de la communication et des collections au Musée archéologique Grenoble Saint-Laurent.
Vous trouverez des photographies encore plus réussies que les nôtres (ce qui
ne sera pas très difficile, vu les moyens techniques et la luminosité
dont nous disposions), en cliquant sur les deux liens ci-dessus.

The Saint-Laurent Church is now a very interesting museum.
Plus, it is free! So if one day you visit Grenoble, don't hesitate to visit it.
The pictures taken inside the Church are published with the kind agreement of Claire Aranega, the person in charge. 
For very nice pictures of the museum (nicer then ours, I mean) don't hesitate to click on the above links.
Immeubles typiques du vieux Grenoble, aux abords de l'église Saint Laurent.

Typical buildings in this area of Grenoble.
Le rue Saint-Laurent par laquelle le meurtrier a échappé à la police. 
The Saint-Laurent street, used by the murderer to escape the cops.
Et au bout de la rue, voici l'église, aux pieds du massif de la Chartreuse.
At the end of the street, the Saint Laurent church.
Et depuis la Chartreuse, une vue magnifique sur les autres montagnes alentours.
And here from the mountain, which is just next to the church. Nice view on the surrounding mountains, don't you think?
L'entrée du musée su fait par un petit tunnel pavé.
The entrance of the museum is in an old paved little tunnel
Et juste après, voilà le chemin qui grimpe dans la montagne pour tous les promeneurs, mais aussi, dans l'histoire, un lieu de confrontation entre la police et des dealers de drogue.
And just after that, the trail which climbs the mountain. A trail also, where, in the story, the gang of drug dealers had to face the police.
Mais entrons dans le musée pour une rapide visite.
But let's make a short visit of the inside.
Au lieu du sol, des fouilles mettent en valeur les différentes époques de la construction de l'église.
Instead of the ground, we can observe the excavations showing the different centuries of the construction of this church.

Un sous-sol mystérieux et hors du temps a inspiré Jacques pour quelques chapitres de "Les Pierres Couchées"
The mysterious underground which inspired Jacques for a part of another novel: 'The lying stones'
Pendant la période romaine, ces lieux servaient de cimetierre, comme en attestent les très nombreuses tombes qui ont été mises à jour.
During the roman period, the church vicinity was used as a cemetery
Le Choeur - The choir

Et voilà pour aujourd'hui.
J'espère que vous avez apprécié la visite. La prochaine fois, nous irons vor le troisième lieu de l'apparition de la dame en banc.
That's it for today.
I hope you enjoyed the visit.
Next time we'll have a look at the court's square, were Julien sees the third lady in white.
A bientôt pour de nouvelles aventures.
See you soon...
Jacques-Line Vandroux 
See also