vendredi 29 décembre 2017

Petit bilan annuel pour 2017



Nous voici de retour après quelques jours d’absence. J’espère que vous avez passé un joyeux Noël, pour ceux qui avaient la chance de le fêter.
La nouvelle année arrive à grands pas, il est temps pour nous, une fois de plus, de faire le bilan de l’année écoulée.

Une entrée dans l’édition classique
C’est effectivement la grosse nouveauté de l’année : la publication des titres de Jacques chez Robert Laffont :

  • En mai 2017, 5 titres sont disponibles sur toutes les plateformes de ventes, en numérique, même si pour certains, nous avons gardé les droits en numérique sur Amazon.


  • Le 8 juin 2017, gros événement : première publication papier avec Projet Anastasis. Gros moment d’émotion pour l’auteur de voir ses livres disponibles en librairie, avec une belle mise en place.


  • Le 23 novembre, c’est au tour du Sceau des Sorcières de rejoindre les étagères des libraires. Timing parfait pour les cadeaux de Noël.

De beaux moments qui nous ont permis de voir apparaître ces titres en librairie... et dans un grand nombre d’entre elles, grâce à toutes les photos envoyées par nos amis Facebook. Merci à eux, et merci à tous ceux qui nous ont soutenus, notamment par des chroniques ou des commentaires en ligne.

Des premiers pas qui nous permettent de découvrir le monde de l’édition classique grâce à l'enthousiasme de Glenn Tavennec et de son équipe.

Nous sommes partis à la rencontre de quelques libraires afin de nous présenter, et quelques séances de dédicace nous ont fait rencontrer des lecteurs, « en chair et en os » pour changer. De bons moments que l’on renouvellera sans doute... mais pas trop souvent, ni trop loin, nos emplois du temps étant quand même déjà bien remplis.   

Pas de Salon du livre sous la bannière de Robert Laffont pour le moment. Peut-être un jour...  

Ça continue pour les versions audio
Avec une parution chez Audible (à qui nous avons cédé les droit audio) de Les Pierres Couchées et Au Cœur du Solstice en mai et juin 2017.
 

Quelques regrets ! L’enregistrement des Pierres Couchées n’avait pas été vérifié par Audible. Il contenait de nombreuses répétitions et n’était donc pas très professionnel. Des commentaires d’auditeurs ont suivi, forcément négatifs.
L’enregistrement a été retravaillé et corrigé par la suite par les équipes Audible... mais, malgré notre demande, les commentaires sont toujours là !! Et qui a envie d’écouter une histoire si une mise en garde prévient de nombreuses répétitions ? Certainement pas moi !
Bref, un raté de ce côté-là.

Toujours un pied dans l’autoédition
Même si nous avons cédé certains droits à Robert Laffont, certains titres sont toujours exploités en autoédition. Soit entièrement, soit au moins en partie.
Nous avons eu le plaisir d’intervenir sur le stand d’Amazon au Salon du livre de Paris 2017.
Et pour le prochain roman de Jacques, ce sera de l’autoédition également, au moins pour le numérique !!

On ne renie pas nos origines !!

Encore du boulot !
Encore du travail en 2017, avec l’écriture, suite et fin, d’un nouveau roman.
Pour le moment, après beaucoup de tâtonnements et à défaut de meilleure proposition, nous avons très envie de l’appeler La messe des morts. Une affaire à suivre.
Encore un gros pavé que nous espérons publier fin février ou début mars.
Bien sûr, je vous en reparlerai très bientôt !!

Ce roman est écrit, relu, et les bêta-lectures et corrections sont en cours. Plus d’un millier d’heures de travail au total que je vous détaillerai dans un prochain billet.

Et puis, parce que vous le valez bien :
  • Quelques articles sur ce blog (un ou deux chaque mois). J’y passe moins de temps qu’avant, ayant recentré une partie de mon intérêt sur l’apprentissage de la langue de Dante.
  • Des nombreuses interactions avec des auteurs ou des lecteurs par mail ou sur Facebook.
  • Une nouvelle correction, professionnelle cette fois, de Au Cœur du Solstice.
Une fois de plus, nous n’avons pas chômé, même si, par rapport à l’an dernier, nous avons levé le pied sur les activités autres que l’écriture et les relectures.

De jolis succès
Là encore, nous avons été gâtés en franchissant en début d’année, le cap des 400 000 lecteurs, tous pays confondus. Chiffre rond repris comme argument marketing pour le lancement de Projet Anastasis.
Et pour ce qui est des ventes papier ? Même si nous n'avons pas encore de chiffres précis pour 2017 et que les ventes restent inférieures à ce qu'on a connu en autoédition numérique, les résultats sont plus que respectables pour de premières publications papier.

Et pour 2018 ?
Je sens que vous brûlez d’impatience de savoir ce qui vous attend pour 2018. 
À vrai dire nous aussi !

En dehors de la publication prochaine de La messe des morts en autoédition, et celle, en juin, d’une version poche de Projet Anastasis chez Pocket,  tout reste à définir.

Une petite aventure de Féfé et le dragon des neiges à venir ? L'écriture d'une nouvelle ? 
Bref, un petit entre-deux avant que Jacques me délaisse pour retrouver Nadia... Et ça, c'est un scoop. :)

À bientôt pour de nouvelles aventures et, d’ici là, Jacques s’associe à moi pour vous souhaiter avec un peu d’avance, une excellente année 2018.
Jacques-Line Vandroux 

5 commentaires:

  1. Merci à tous les deux pour ces excellentes nouvelles. Je voulais cette laisser un message plus particulier à Jacqueline et la remercier vivement. J’avais en effet, il y a déjà deux ans, apprécié énormément son livre « grimper dans le top 100 » que j’avais acheté d’abord en e-book et ensuite en version papier; il a été une bible extrêmement utile. Au salon du livre en 2017 j’ai eu le plaisir d’avoir la nouvelle version mise à jour par Jacqueline et j’en ai encore une fois bien profité. C’est grâce a la première version que j’avais déjà découvert les obligations légales, non seulement pour la bibliothèque nationale de France, mais aussi et surtout les obligations de dépôt, quand on écrit pour les enfants, de déposer son ouvrage pour approbation du ministère à la commission de contrôle pour les publications destinées à la jeunesse. Mon livre « Padi et l’aventure de la vie «  est donc aujourd’hui parfaitement en règle Grâce aux bons conseils de Jacqueline vandroux.

    Bonne année à tous les deux et aux personnes qui vous sont chères .
    Amanda.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour ce bilan, à la fois glorieux, humble et encourageant. 💕

    RépondreSupprimer
  3. Merci Jacqueline de nous tenir si bien au courant des progressions éditorialistes.
    Je suis enchanté et comme écrit à Jacques, il est ma plus belle découverte littéraire de l'année.
    Comme ma Douce se plonge avec délice dans la lecture du "Sceau des Sorcières", je suis comblé !
    J'avoue mon empathie pour les aventures de Nadia (prénom d'une de mes soeurs de ❤ algérienne).
    Nous vous souhaitons tout les bonheurs du monde et un joyeux Temps des Fêtes.
    Coeudialement.
    Pat et Véro

    RépondreSupprimer
  4. Merci Jacque-Line pour cette revue bien détaillée de votre activité 2017:un sacré boulot, il reste du temps pour le ‘´vrai travail’´ de Jacques car je crois que l’écriture est toujours sa danseuse !!!
    Tous mes meilleurs vœux à vous deux et une très bonne année 2018

    RépondreSupprimer
  5. Avec un peu de retard pour certains, merci à tous pour vos retours !!! Et on se retrouve très bientôt pour le prochain roman :)

    RépondreSupprimer