Autoédition

Voilà un moment que j'écris des articles sur notre expérience dans l'autoédition, et je commence à en cumuler un certain nombre.
Pour les retrouver, c'est un peu le bazar.
J'ai donc décidé de reprendre tout ça, et de regrouper les articles par rubrique, pour que tout le monde puisse s'y retrouver sans avoir à trop chercher dans le blog. 
Cela dit, si on sait ce que l'on cherche, la barre de recherche (en haut à droite) est bien pratique.

Bibiliographie

Pour commencer un petit kit biblio, avec bien sûr un peu d'autopub (c'est de bonne guerre).
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/05/autoedition-bibliographie-pour-bien.html
et un petit nouveau livre qui vous parlera de typographie :
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/06/un-guide-de-typographie-decouvrir.html 

KDP et KDP Select

Ensuite, tout plein d'éléments sur KDP, la plateforme qui vous permettra de publier sur Amazon : 
  • nos premiers pas, 
  • des informations importantes sur KDP Select, 
  • le fonctionnement des précommandes, 
  • et enfin, je vous dévoile les corrélations entre le classement des ebooks et le nombre de ventes.
  • ainsi que notre bilan de l'abonnement Kindle
Et tout ça, ça se passe ici :
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/05/autoedition-cest-parti-on-se-lance-sur.html
puis ici :
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2017/02/notre-bilan-sur-labonnement-kindle.html

Le livre numérique : quelques éléments

Un peu en vrac, quelques éléments importants autour de votre livre : où l'on parle de 
  • couvertures
  • corrections de son texte
  • prix du livre
  • savoir faire un epub 
  • l'utilisation des documents personnels  
C'est là : http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/06/autour-du-livre.html


Formalités - fiscalité des auteurs indépendants

Et puis, parce qu'on ne peu pas y couper, abordons les formalités :
Les formalités, c'est souvent un peu (beaucoup) casse-pieds. Mais il faut bien en passer par là à un moment ou à un autre. A première vue, ces aspects semblent nombreux et peuvent en rebuter plus d'un. Mais dites vous bien que rien n'est insurmontable, que vous n'avez pas besoin de tout maîtriser dès le premier jour, et qu'en se fixant des objectifs étape par étape, dans l'ordre approprié, vous allez aplanir cette montagne.
Sur cette page, il sera question (u
niquement pour la France) :

  • De protéger son texte
  • De publications destinées à la jeunesse
  • De dépot légal
  • De numéro ISBN
  • De numéro ITIN et surtout...
  • De fiscalité pour les auteurs indépendants.
Vite, précipitez-vous. C'est ici : http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/06/autoedition-formalites-legislation.html

Publier ailleurs que sur Amazon

Vous avez étudié à fond les avantages et les inconvénients de l'exclusivité Amazon ? Vous avez décidé de publier ailleurs.
Grâce à toutes les plateformes qui se créent chaque année, c'est de plus en plus facile.
Où trouver les informations? Est-ce plus intéressant en terme de ventes ?
Voici notre expérience, forcément limitée, mais qui pourra peut-être vous servir.

http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/07/autoedition-publier-ailleurs-que-sur.html

Le petit monde des commentaires

C'est important les commentaires pour un auteur. Cela lui permet de se positionner. Son livre est-il apprécié ou pas? Est-il un auteur maudit ?
Un peu d'archéologie dans ce blog pour vous reproposer quelques éléments importants sur ce sujet.

http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/08/les-commentaires.html

Obtenir de la visibilité - interviews

Un livre publié, c'est bien, mais réussir à le faire découvrir aux lecteurs, c'est encore mieux.  Quelques pistes et idées marketing ainsi que des interviews de Jacques et Jacques-Line à retrouver ici :
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/08/autoedition-marketing-interviews-et.html

Faire traduire son livre... ou pas

Parce que vu depuis la France, le marché anglophone semble un véritable Eldorado, nombreux sont les auteurs tentés de traduire ou faire traduire leurs livres, espérant toucher des dizaines, voire des centaines de milliers de lecteurs.
Mais la traduction n'est pas un long fleuve tranquille. Voici en quelques articles notre expérience personnelle.
http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/09/autoedition-faire-traduire-son-livre.html

Toutes les infos à jour ?

Et voilà, bande de chanceux, sur cette page, j'ai regroupé tous les articles sur l'autoédition par thème et j'ai publié chaque thème au fur et à mesure.
C'est pas formidable ça ? Tous les articles accessibles depuis une seule page. Tous les œufs dans le même panier !
On peut dire que je vous ai gâtés.

Bon, pour doucher un peu votre enthousiasme, je vous informe quand même qu'il s'agit d'articles parus depuis mi 2012. Certains commencent à dater, car dans ce petit monde, tout bouge si vite.

La solution ? Des informations complètes et mises à jour mi-2016 ?
Si cela vous intéresse, retrouvez tout cela dans mon guide sur l'autoédition : Grimpez vers le top 100, disponible dans toutes les librairies numériques, et sur Amazon, pour la version papier.
Après... vous faites comme vous voulez...

En tout cas, merci de m'avoir suivie jusqu'ici, et, si ce n'est pas déjà fait, n'hésitez pas à découvrir aussi les romans de Jacques.

A bientôt pour de nouvelles aventures
Jacques-Line Vandroux

Retrouvez dans « Grimpez vers le top 100 » ces billets déjà parus sur l’auto-édition, repris, ordonnés, mis à jour et remaniés, avec en plus de nombreuses rubriques supplémentaires.

56 commentaires:

  1. Bonjour et bravo pour votre site.
    C'est vraiment très intéressant de suivre votre parcours pour tout auteur qui cherche également à s'auto-éditer. Je place votre site dans mes favoris pour vous suivre.
    Je vous souhaite beaucoup de succès dans l'écriture.
    MZ

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup de votre intérêt et de vos encouragements, et bonne chance à vous aussi !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis éditée à compte d'éditeur mais vu les problèmes que je rencontre avec mon éditeur (pas de correcteur, des délais non tenus, pas d'aide pour la promo, pas de communication...), je me suis résignée à lui envoyer un courrier pour résilier mon contrat. Je suis actuellement éditée en numérique et papier et je trouve la formule sympathique. Si j'opte pour l'auto-édition (une fois libre !), je garderai ce type de publication. Je tenais à vous remercier pour ces précieux conseils. En tout cas, vous avez suscité ma curiosité et...stimulé ma réflexion ! Forte de votre expérience, je vais creuser la question mais j'hésite encore... Je travaille moi aussi et j'ai peur que cela soit très chronophage... Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Nathalie,
    Je suis bien contente de voir apparaître quelques réactions à mes billets! Merci beaucoup !
    Si vous résiliez votre contrat avec votre éditeur, ce serait dommage de laisser vos livres dormir dans un coin. C'est vrai que l'autoédition ça prend un peu de temps. Si vous n'êtes pas pressée, vous trouverez peut-être la réponse à votre questionnement au fur et à mesure de mes billets?
    Bonne réflexion donc...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour. "Grimpez vers le top 100" va faire combien de pages environ ? Si il est concis, je l'achète dès sa sortie.
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme,
      Merci de votre intérêt. Alors, pour vous répondre... il fait environ 32000 mots, 76 pages A4 en Times New Roman 12, et si vous ne gardez que le plus important, on peut enlever environ 8 pages (sommaire, remerciements, titre...)
      Vous n'êtes pas non plus obligé(e) de le lire comme un roman, même s'il est absolument passionnant :) et vous pouvez vous focaliser sur les parties qui vous intéressent davantage. je pense qu'il sera sur Amazon vers le 24 août.
      Et pour ce qui est du style, vous ne serez pas dépaysé(e) si vous avez lu mes billets ci dessus.
      En espérant donc vous compter parmi mes premiers lecteurs...

      Supprimer
  6. Bonjour !
    Vous dites que l’auteur est imposé sur ses gains et doit payer des charges sociales. Pouvez-vous expliquer brièvement ?
    PS : j'admire votre travail ! Très consciencieux !
    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Merci de vos compliments.

      Pour ce qui est des charges sociales, difficile d'expliquer cela rapidement. J'en parle plus longuement dans 'Grimpez vers le top 100' que vous pouvez lire si vous le souhaitez.

      Si vous vous adressez à votre URSSAF, on vous expliquera que normalement, dès que vous gagnez de l'argent, de quelque manière que ce soit, il faut payer des charges dessus, et ce, dès le premier euro gagné.
      Ensuite, pour pouvoir payer, il faut trouver 'la bonne case' qui vous correspond. Et c'est pour cela qu'il faut avoir un statut juridique adéquat.
      - Pour un auteur édité, pas de souci, les charges seront prélevées directement sur sa rétribution.
      - Pour un auteur indépendant, il faut qu'il se trouve la case qui lui convient : auto-entrepreneur? Association? Société?

      Voilà une réponse succincte qui peut-être vous effraiera comme ce fut le cas pour nous, mais je suis sûre que vous trouverez la solution :)

      Supprimer
  7. Bonjour, je lis Grimper vers le top 100 et j'ai suivi votre lien vers J-C Dunyach. Voici ma question :
    -Le résultat est-il satisfaisant si je crée un EPUB via Open Office plutôt que Microsoft ?

    Merci et bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anonyme,
      N'ayant jamais essayé, je ne vais pas pouvoir vous répondre. Par contre, je vous suggère de poser cette question sur le forum de KDP ou dans un groupe d'auteurs sur Facebook. Vous obtiendrez certainement votre information.
      Bonne journée à vous aussi !

      Supprimer
    2. Merci pour votre réponse.
      Ayant pu télécharger Microsoft Office 2007, je vous repose la même question avec ce logiciel.
      Je vous la pose directement car la réponse sera sûrement plus pertinente et rapide que sur quelconque forum ;)
      Re-bonne journée !

      Supprimer
    3. Aucun souci avec cette version là! Bien sûr, il ne faut pas oublier de bien formater votre texte(style normal, chapitres...)

      Supprimer
  8. Je vous félicite pour le succès que vous rencontrez. Je suis moi-même autoédité et je dois dire que je suis assez impressionné par le nombre de vos livres qui occupent le top 100. Il doit y avoir un gros travail de communication derrière l'auteur. Comme on dit, derrière chaque "grand homme" se cache une grande femme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Romain.
      Le plus gros travail, c'est ce blog, ainsi que notre compte et notre page facebook. Pour le reste, il y a aussi une bonne part de chance, un style qui plaît aux lecteurs, et puis, quelques coups de pouces d'Amazon : deux journées offre éclair: ça aide bien !

      Supprimer
  9. Bonjour,

    Je viens de parcourir une partie des pages traitant de votre parcours, et je tiens à vous remercier pour toutes ces informations pratiques et intéressantes.

    Jeune auteur pour le moment amateur, je suis en train de peaufiner un court recueil de textes SF, que je compte proposer en auto-édition dans les prochaines semaines.
    A priori, mon style plait (c'est du moins ce que m'indiquent les lecteurs de mon blog), mais pour le moment c'est du gratuit à 100%, donc... Je ne prends pas forcément tous ces commentaires (par ailleurs fort agréables à lire) pour "argent comptant".

    Autant dire que votre site est tombé à point nommé. :)

    J'en ai relayé l'url sur mon profil Facebook et je compte réitérer sur mon blog dimanche prochain dans le cadre de mes news hebdo.

    A vrai dire, la partie qui me fait le plus peur, dans le monde de l'auto-édition, c'est la partie fiscale / administrative...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascal de votre retour.
      Je comprends très bien vos craintes pour ce qui concerne les parties administratives et fiscales. Moi-même, certaines nuits, j'ai assez mal dormi à cause de cela. mais en se fixant des petits objectifs à atteindre jour après jour, on finit par y arriver sans problème. Pour ce qui est de la partie fiscale, ce n'est pas la peine d'avoir peur non plus! Il suffit de demander aux impôts (et à l'URSSAF) quoi faire, et ils sauront vous répondre. Si vous n'avez pas fait les démarches à temps, vous pourrez toujours le faire de manière rétroactive!
      Bonne chance pour votre parcours.

      Supprimer
    2. Merci inifinment pour votre retour. Pour le moment, rien à déclarer. ^^ Mais je croise les doigts pour payer un jour des impôts sur al vente de mes livres. Bizarre, non? :D

      Je découvre les joies de l'édition: illustrateurs, blogs, traductions éventuelles (j'ai lu vos articles sur le sujet, d'ailleurs), relectures, ... C'est passionnant et très excitant à la fois. je croise les doigts pour que ça marche.

      Bonne continuation.

      Supprimer
    3. Oui, à de rares occasions, on aime bien payer des impôts! Amusant non?

      Supprimer
    4. Idée compliqué, tiens:
      A partir d'un certain niveau de ventes, le fait de créer ma propre maison d'édition qui me verserait des a-valoir et autres taux de rémunération sur mes ventes ne serait-ce pas une idée à creuser en matière de tentative pour faire baisser la fiscalité? Vous en parlez peut-être dans votre livre?
      Bon, connaissant l'appétit et l'imagination du fisc par ailleurs, j'imagine qu'ils ont prévu une parade. ^^
      Bonne soirée.

      Supprimer
    5. J'évoque ce point, mais sans m'attarder dans le cadre d'une maison d'édition de type associative. Les associations ayant un statut très intéressant vis à vis des impôts, vous n'aurez besoin de payer des charges et des impôts que sur les salaires que vous vous versez.
      Si cela vous tente de creuser cette piste...

      Supprimer
    6. Je pense que c'est une idée que je creuserai un jour ou l'autre, en effet. Mais pour l'instant, je me concentre sur la préparation de mon recueil. J'ai un illustrateur, j'attends des retours de bêta-lecteurs et plusieurs blogs ont accepté de lire le recueil pour en faire (s'il leur plait) une chronique.

      Mais pour bien faire, je pense que je vais finir par me laisser tenter par "grimpez vers le top 100" ^^

      Supprimer
    7. J'ai craqué, j'ai acheté, hier soir. ^^ C'est malin. Je ne vous félicite pas, tiens, d'être bons commerciaux, comme ça. :D

      Supprimer
    8. C'est bien la première fois qu'on nous dit une chose pareille :) !!

      Supprimer
    9. Il fallait bien qu'il y ait une première fois. ^^ Ce qui est sûr, c'est que j'ai trouvé une foule d'informations intéressantes dans ce livre. La seule chose qu'il ne fait pas, c'est de me prendre par la main et de me coller un bon coup de pied au derrière... Dès que possible, j'irai vous mettre un commentaire sur amazon, promis (mais pas sous "Bléval", qui n'est qu'un pseudo. ce sera toujours un "Pascal", cela dit).

      Autre chose: j'ai trouvé une interview de jacques aujourd'hui, dans laquelle il dit: "faites-vous accompagner dans la démarche marketing". Je veux bien, mais par qui? Ma moitié ne pourrait pas le faire, et un professionnel, ça coûte cher.

      Supprimer
    10. Tant mieux si vous avez trouvé des infos dans ce livre!
      Quant à Jacques, il a bien de la chance de m'avoir à ses côtés :) Mais rassurez vous, d'autres auteurs se débrouillent très bien tout seuls. Il ne faut juste pas y passer trop de temps au dépens de l'écriture!

      Supprimer
    11. Il est difficile de bien jauger du temps à passer sur:

      Lectures personnelles
      Lecture et bêta lecture des confrères
      Promotion active (sans trop en faire tout de même, de peur de lasser)
      Promotion passive (s'intéresser aux autres? ^^)
      Travail alimentaire (comme vous)
      Vie de famille, ...

      Trop de choses à faire, pas assez de temps pour tout. La vie est une succession de choix parfois douloureux, parfois heureux.

      Bonne soirée et merci de prendre le temps de répondre à mes sollicitations. ;)

      Supprimer
    12. ^-^ c'est drôle pascal, je tombe ici et j'ai l'impression que tu as posé toutes les questions que je voulais poser ;) la maison d'édition associative ça c'est une bonne idée!

      Supprimer
  10. Bonjour Jacques (ou devrais-je dire Jacques(line) compte tenu de mon propos),

    Suite en partie à vos billets concernant l'auto-édition, nous nous sommes également lancés avec des rôles qui semblent inversés (ma femme écrit et je fais le support).

    Depuis que la loi sur le non-cumul des 5% et des frais de port est passée, j'ai remarqué qu'Amazon ne fait plus les 5% et passe à 0,01€ de frais de port pour les livres papiers venant de CreateSpace. Mais la TVA semble être retenue à 7% au lieu de 5,5% comme, me semble-t-il, cela devrait être le cas (ce qui pourrait expliquer dans votre cas le prix de 16,31€ pour Au coeur du solstice). Ce qui dans notre cas abouti à un prix de 15,22€ pour Lovita broie ses couleurs, et 16,73€ pour L'Anthogrammate, alors qu'ils sont spécifiés à 15€ et 16,49€ au Dépôt Légal...
    Avez-vous déjà creusé le problème ? TVA à 7 ou 5,5% ? Si TVA à 5,5% avez-vous eu des contacts avec Amazon à ce sujet ?
    Et maintenant que vient l'été et que je fait une pause avec ma casquette d'éditeur, je m'en vais de ce pas lire l'un de vos opus.
    Merci encore pour tous vos conseils et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bernard,
      Effectivement depuis cette loi, le prix de nos livres papier a changé sur Amazon, augmentant de 5%.
      Et effectivement, le montant du livre affiché correspond à un taux de TVA de 7%, qui était le taux applicable lorsque j'ai mis ces livres en ligne. Visiblement, ce taux n'a pas été modifié.
      J'avoue ne pas m'être préoccupée de la question, car nos ventes de livres papier sont vraiment faibles. Je vous suggère de vous adresser au service support de Createspace, de mon côté, j'essaierai de creuser la question du côté d'Amazon, mais sans garantie de réponse.
      Bonnes vacances à votre couple auteur/éditeur, en espérant que vps lectures vous satisferont :)
      Jacques-Line

      Supprimer
    2. Merci Jacques-Line pour cette réponse.

      Je vais faire la démarche du côté CreateSpace, même si je ne pense pas que ce soit de leur côté, vu que le prix est spécifié HT. Mais je la ferai également du côté Amazon, parce que nous avons un autre problème (Lovita qui a été de nouveau qualifiée en ebook adulte).
      Je vous tiens au courant,
      Bon début d'été !

      Supprimer
    3. J'attendais la réponse d'Amazon avant de compléter ma réponse avec les 2 fournisseurs. Hélas autant celle de CreateSpace a été immédiate, autant j'attends toujours qqch d'Amazon.
      Donc confirmation pour CS: leurs prix sont bien transmis HT, à charge d'Amazon de rajouter la TVA. Je viens de relancer Amazon, et je vais essayer de les approcher par le biais informatique.
      A+

      Supprimer
    4. Bonjour Bernard,
      J'attends moi-même une réponse de leur part. Sans doute d'ici la fin du mois, mon interlocuteur étant en congé actuellement.
      Histoire à suivre donc...

      Supprimer
    5. Bonjour Bernard,
      La TVA est passée à 4.5% sur Createspace !!!

      Supprimer
  11. Merci pour ces conseils éclairés. Il existe assez peu de plateformes d'auteurs qui donnent aussi de bons conseils sur l'édition et cette démarche est tout à votre honneur et nous évite des heures, jours et mois de tâtonnement. Donc incontournable pour tout auteur qui veut s'auto-éditer. J'ai suivi vos conseils et me voici dans le top 100, donc merci. Maintenant, il va falloir y rester... mais ça c'est une autre histoire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, ce ne sont que des conseils, pas des recettes miracles :)
      Bonne chances en tout cas pour vos premiers pas sur KDP
      Jacques-Line

      Supprimer
  12. Bonjour Jacques.
    Merci pour vos conseils.Je cherchais depuis un moment sur le net de véritables conseils sur l'auto-édition d'Amazon, sans succès, et je tombe sur votre blog! Je ne connaissais pas vos ouvrages mais je pense que je vais m'y intéresser de plus près.
    Je suis moi-même auteur. Je publie actuellement une série littéraire hebdomadaire sur un site spécialisé depuis septembre. ca marche vraiment bien (environ 900 lecteurs toutes les semaines). Cet engouement m'a conforté dans l'idée de publier sur Amazon et vos conseils ont répondu à la plupart de mes questions. Merci à vous.
    J'ai juste une petite question : Est-on obligé avoir un blog pour pouvoir assurer la promotion de son oeuvre? La plupart des conseils que je pu lire, le conseille vivement. Pour ma part, j'ai une page facebook dédiée à la série et une page en tant qu'auteur. Ensuite, mes textes sont publiés sur le site spécialisé en question qui se charge de la com sur leur site (commentaire, forum)
    Merci pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'est obligé de rien, et il vaut mieux poursuivre l'écriture plutot que de faire du marketing chronophage sur un blog. C'est du moins mon avis. Un blog minimaliste néanmoins peut servir au lecteur à avoir un peu d'info sur vous ou à entrer en contact avec vous, mais pour ça, visiblement, vous avez déjà ce qu'il faut.

      Supprimer
  13. Re-bonjour Jacques.
    Je viens de vous envoyer le dernier commentaire mais au fur et à mesure de la lecture de votre blog, je me pose une autre question, concernant les 30% prélevés directement sur les ventes. Le numéro ITIN est-il aussi obligatoire si on ne vend que sur amazon france? Excusez-moi mais c'est assez flou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas d'obligation.
      Pas de numéro ITIN = 30% de prélèvement forfaitaire sur vos gains américains, 0% pour les gains européens.
      Un numéro ITIN=0% de prélèvement.
      Vous pouvez aussi lire notre guide 'Grimpez vers le top 100', dans lequel, entre autre, figurent les deux réponses à vos questions.

      Supprimer
  14. Bonsoir,
    merci pour toutes ces informations, c'est très instructif et je me sens un peu moins perdue.
    Géraldine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie que ça vous aide ! Un jour il faudra que je fasse un peu d'ordre dans tous ces billets, pour les rendre encore plus accessibles.

      Supprimer
  15. bonjour,
    Félicitations pour vos livres et votre blog qui aide pas mal de monde à ce que je vois.
    je suis souvent vos conseils et j'apprends beaucoup grâce à votre blog.
    toutefois j'ai une question. je souhaiterais changer la couverture et la 4ème de couve qui sont affichées sur Amazon, comment dois-je faire ? Merci de votre aide.
    Célestine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Celestine,
      Pour cela il suffit de modifier votre résumé et votre image de couverture à partir de votre comte Kdp.
      Pour ce type de question, l'idéal est de les poser sur le groupe facebook des auteurs autoedites ici:https://m.facebook.com/groups/200531963418463?ref=bookmarks

      Bien a vous
      Jacques line

      Supprimer
  16. Céline Langlois Bécoulet28 août 2016 à 12:07

    Bonjour,
    Je me permets de vous contacter car je suis une auteure débutante. J'ai déposé mon premier roman sur Amazon fin avril 2016. Depuis, j'en ai quatre et, heureusement ou malheureusement, deux d'entre-eux ont caracolé en tête du top 100 (en ebooks).
    Je me retrouve donc dans une situation où je gagne beaucoup plus en vendant mes romans qu'avec ma petite activité de secrétaire à temps partiel.
    Pouvez-vous me renseigner sur le statut qu'il est préférable d'adopter afin d'être en règle avec l'URSSAF et l'Administration fiscale car j'avoue trouver une grande quantité d'informations à ce sujet sur Internet et tout n'est pas claire, voire parfois contradictoire...
    Quelques précisions : je ne vends mes livres que sur Amazon (via kdp et CreateSpace) ; mes ebooks sont vendus 2,99 euros (Amazon me reverse une redevance de 70 %) ; En 4 mois, mes revenus ont déjà dépassé les 30 000 euros.
    Je n'arrive pas à savoir si le statut d'autoentrepreneur est le plus adapté et si la limite (dans mon cas) est de 80 000 euros ou de 32 000 (les avis sur la question divergent...). De plus, je ne comprends pas ce qu'est "la prestation de service" chez un auto-édité. Je ne fais que vendre des livres sur Amazon, ce qui pour moi est une activité commerciale.
    Si vous pouvez m'apporter quelques éclaircissements, je vous en serai très reconnaissante.
    Merci d'avance,
    Céline Langlois Bécoulet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Céline,
      Bravo pour ce beau succès.
      Eh oui, la fiscalité de l'auteur indépendant n'est pas un sujet facile. Surtout s'il vend beaucoup.
      Tout ce que je peux vous dire à ce sujet se trouve dans l'article suivant à lire et à relire.
      http://jacquesvandroux.blogspot.fr/2016/02/auteurs-et-fiscalite-suite-la-lettre-de.html
      Je ne suis pas fiscaliste et me pose moi-même beaucoup de questions. En tout cas, c'est sûr, pour vous, il va falloir régler cette question rapidement.
      Bonne lecture
      Jacques-Line Vandroux

      Supprimer
    2. Céline Langlois Bécoulet28 août 2016 à 17:41

      Merci beaucoup pour votre réponse. Je vais lire l'article avec beaucoup d'attention. Je vous remercie de l'attention que vous avez bien voulu apporter à ma demande et vous souhaite une bonne soirée
      Céline Langlois Bécoulet

      Supprimer
  17. Bonjour Jacques,
    Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour cette mine de conseils que nous pouvons trouver sur votre blog.
    Permettez-moi juste une ou deux questions, quand avez-vous commencé à publier ? Au bout de combien de temps avez-vous réussi à vous faire connaître ? Combien de livres publiez-vous par an ?
    Pour ma part, je viens de publier mon premier roman sur Amazon.
    Je vous remercie pour vos réponses.

    Anouchka Redward

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anouchka,
      Merci pour votre message et bravo pour votre publication sur Amazon.
      Pour ce qui est des statistiques sur nos dates de publication, je vous laisse étudier la page auteur de Jacques sur Amazon, vous y trouverez tout ça très précisément. https://www.amazon.fr/Jacques-Vandroux/e/B007JXZEYS/
      Le roman "Les Pierres Couchées" a connu un vif succès dès le premier mois de sa parution, mais ce n'est pas toujours aussi rapide, et beaucoup d'auteurs peinent à se faire connaître, malgré des très bons textes.
      En vous souhaitant le succès pour vospublications.
      Jacques-Line

      Supprimer
  18. Je vous remercie pour vos réponses ainsi que vos encouragements.
    Une dernière question si je peux me permettre : aviez-vous un réseau important qui vous suivait pour avoir connu un tel succès dès le premier mois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non,pas du tout. Nous étions totalement inconnus. Mais c'était le début... C'est certainement plus difficile de débuter et de se faire connaître maintenant.

      Supprimer
  19. Effectivement. Encore mille mercis et bravo pour votre blog

    RépondreSupprimer
  20. YEP! Je l'ai acheté et il est déjà dans ma PAL!! Merci pour tout (même si depuis que je lis vos articles, j'ai pas mal de palpitations...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut y aller petit pas après petit pas, et tout se passe bien.

      Supprimer
  21. Bonjour Monsieur,
    J'ai fait l'inverse de vous, j'ai commencé à publier des livres papier en 2012 chez TheBookEdition.com. Facile à faire, mais on vend très peu.
    Je vais passer au numérique chez Amazon avec KDP suivant les conseils de votre livre et publier également sur papier avec CreateSpace. Merci pour tous vos conseils. Ce que je ne trouve pas, c'est comment acheter ses propres livres à prix coûtant, pour le dépôt légal ou pour soi-même. Vous seriez très gentil de me donner le tuyau.
    Réponse par mail souhaitée fdauberoche@gmail.com
    ou sur mon très vilain blog:
    http://auberoche.overblog.com/
    Encore merci pour votre livre de conseils et féliciations pour vos écrits
    François Auberoche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour François,
      Pour commander des versions sur Createspace, vous trouverez sur ligne correspondant à votre livre dans votre tableau de bord ("Member Dashboard") un lien intitulé "order copies" qui vous permettra de faire cette commande. Plutôt que de passer par Createspace, vous pouvez aussi depuis peu utiliser KDP qui permet maintenant de proposer des livres papiers en plus des ebooks. Par contre, sur KDP, je ne crois pas que pour le moment il soit possible de commander des livres à prix coûtant.

      Supprimer